Formation Santé, sécurité et conditions de travail

et en droit du travail

Pour les entreprises de moins de 300 salariés

Durée

5 jours

Tarif 2020-2021

De 8 à 12 participants :

Inter : 1 500€ H.T.

Intra : 4 500€ H.T.

Ailleurs : Sur devis

(moyenne par jour et par participant  250 € H.T.)

Au domaine St Paul :

Repas : Non inclus

Hébergement : Possible

Ailleurs :

Tarif inter ou intra

+ Option séjour

(salle de formation + pauses café +  hébergement en pension complète +

(billetterie ou vol))

Niveau

N'ayant jamais eu de mandat

ou

Ayant déjà eu un mandat

LIEU

Inter :

Domaine St Paul

Intra :

Dans votre entreprise


ou

Ailleurs


Puy du Fou,

zoo de Beauval

---

Madrid - Venise - Sicile

Afrique du Sud

(Parc Kruger)

  • Description
  • Programme

La formation se déroulera de 09 heures à midi et de 13 heures 30 à 17 heures 30.

Des aménagements d'horaire sont possibles.

Cette formation  est divisée en 2 parties comprenant :

- 3 jours de formation sur le CSE et ce qui concerne la santé, la sécurité et les conditions de travail. Le programme est décrit dans la formation de 3 jours (1ère formation proposée).

- 2 jours de formation sur le droit du travail : cette partie est le tronc commun.

1ère partie : 3 jours de formation sur le CSE et la santé, la sécurité et les conditions de travail

Pour ceux qui ont un mandat pour la 1ère fois

A la fin de ces trois jours, le stagiaire sera capable de :

1. comprendre les interactions et les enjeux qui se déroulent lors d'un CSE,

2. distinguer les différents outils et les méthodes utilisés dans les 3 préventions.

Pour ceux qui ont déjà eu un mandat au CHSCT ou au CE

A la fin de ces trois jours, le stagiaire sera capable de :

1. apporter des arguments écrits dans un règlement intérieur et/ou oraux lors d'un CSE,

2. utiliser les 3 enjeux (sociétaux, économiques et humains) pour mettre en place des mesures de prévention.

2nde partie : 2 jours de formation sur le droit du travail

A la fin de ces deux jours, le stagiaire sera capable de comprendre des jurisprudences se rapportant aux relations individuels de travail (1ère partie du code du travail) et une partie des relations collectives de travail (2nde partie du code du travail).

La 1ère journée sera consacrée au pouvoir de l'employeur et ses obligations ainsi que sur le droit du salarié d'user de ses droits fondamentaux de liberté, tout en sachant que ceci peut se traduire par une confrontation soit en conflit collectif (grève) soit par voie judiciaire (conseil des prud'hommes).

La 2nde journée sera consacrée à tout ce qui concerne les embauches et les ruptures de contrat. Ainsi, il est intéressant de repérer dans ces deux domaines les discriminations qui peuvent être mis inconsciemment en place, de connaître les différents contrats et d'appréhender les différentes ruptures afin d'éviter toute surprise désagréable.

>